LE LAVE-O-THON SANSZO, AU PROFIT DE LA FONDATION BON DÉPART DE CANADIAN TIRE DU QUÉBEC

LE LAVE-O-THON SANSZO, AU PROFIT DE LA FONDATION BON DÉPART DE CANADIAN TIRE DU QUÉBEC

220 bénévoles, 2 000 voitures lavées et 500 000 litres d’eau propre sauvés !

Le samedi 26 mai prochain, « fais DON laver ta voiture ! »

 

Québec, le mardi 15 mai 2018 – Le samedi 26 mai prochain, tous sont invités à soutenir la Fondation Bon départ de Canadian Tire du Québec en participant au lave-o-thon SANSZO. Tous les profits seront remis à la Fondation Bon départ, fière de soutenir des organismes de charité voués au bien-être des familles et d’offrir des séjours gratuits dans des camps de vacances aux jeunes dans le besoin. Ce lave-o-thon sera également l’occasion pour SANSZO de démontrer que le lavage avec de l’eau peut être chose du passé, grâce à sa gamme de produits permettant de nettoyer tout type de véhicule sans utiliser d’eau.

Impliquant 220 bénévoles, ce projet rassembleur organisé par SANSZO aura assurément un impact positif sur l’environnement. Jusqu’à 2 000 voitures pourront être lavées dans la même journée et pas moins de 500 000 litres d’eau propre seront sauvés ! Grâce à sa technologie de polymère, la formule SANSZO vient détacher les particules de saleté de la surface à nettoyer et les enveloppe dans un lubrifiant extrêmement fin qui isole ces particules, afin de protéger le fini de la carrosserie.

À PROPOS DE SANSZO

Depuis maintenant 10 ans, Dany Leclerc, président fondateur de SANSZO, fait la commercialisation d’une gamme de produits pour l’esthétique automobile ultra efficace et novatrice. L’industrie de l’automobile est un marché immense, mais entretient trop souvent de mauvaises habitudes qui sont néfastes pour l’environnement et la majorité des produits présentent des composantes chimiques toxiques. Le propriétaire de SANSZO, qui partage une passion pour l’automobile autant que pour l’environnement, a décidé d’introduire sur le marché une gamme de produits respectueuse pour l’environnement, mais aussi très performante. Il n’est pas nécessaire de perdre de la performance au profit de l’environnement, le prouver à l’industrie automobile devient donc le but premier de l’entreprise.

 

INFORMATIONS : http://sanszo.com

 



Facebook

Twitter